typographie

Dans une conception visuelle, les images et les textes doivent former un ensemble cohérent et indissociable. À l’instar des illustrations, les polices de caractères obéissent aussi à des chartes quant à leur agencement. Cela ne peut s’opérer sans respecter les règles de la typographie. En voici les principales :

1. À chaque conception graphique, la typographie adéquate

Chaque police de caractère répond à un usage spécifique. Gardez celle qui convient le plus à votre projet de conception visuelle.

2. Moins le visuel comporte des polices, mieux cela vaut

Il est préférable de ne garder que trois polices de caractères : une pour le titre, une pour les sous-titres et une pour le contenu.

3. La couleur des polices reflète celle du visuel

Trop de couleurs leurrent. Il vaut mieux se contenter des couleurs sélectionnées dans le visuel afin d’éviter l’effet arc-en-ciel.

4. Des textes alignés, gage d’esthétisme de votre conception visuel

Les règles de la typographie résident dans l’art de positionner les textes pour garantir une parfaite ergonomie de lecture.

5. La typographie réalisée selon les règles part de l’optimisation d’espace

Les interlignes, les marges et les espaces sont autant d’éléments exploitables en typographie sans lésiner sur l’esthétique. À noter par ailleurs que les gabarits ne servent pas uniquement pour le cadrage et l’alignement.

6. À chaque besoin de projet, son propre style de typographie

Un style de typographie en particulier peut convenir à un projet et être incompatible à un autre.

7. Les règles grammaticales restent valables

Les règles de la typographie n’admettent pas de phrases veuves ni d’orphelins. Les phrases doivent être exemptes de fautes et il faudra aussi faire attention à la décomposition de syllabe en fin de ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *