design thinking

Cela fait maintenant plus de 50 ans que le concept de design thinking est adopté dans le domaine du marketing et de la communication. Aujourd’hui encore, les webdesigners y ont recours au moment de concevoir les composants d’un site web ou à la refonte d’un site internet. Cette méthode centrée sur l’expérience de l’utilisateur est réputée efficace pour booster les actions webmarketing. Pour en garantir la réussite, vous devez cependant respecter plusieurs règles. Le présent article en résume l’essentiel.

1. Définissez l’objectif de votre composant

La première étape du design thinking consiste à comprendre l’objectif de votre composant web, son utilité et ses finalités.

2. Clarifiez les besoins de vos cibles

La conception d’un composant web est axée sur l’expérience de l’utilisateur. Posez-vous donc les bonnes questions sur ce que les utilisateurs attendent réellement de votre site.

3. Évaluez votre design actuel

Repenser le design d’un site web est important pour le remettre au goût du jour. Or cela ne peut pas aboutir sans tenir compte des caractéristiques graphiques actuelles du site.

4. Analysez la concurrence

Quand votre site rencontre un problème, ayez le réflexe d’identifier et de comprendre la manière dont d’autres sites ont réussi à le résoudre.

5. Élaborez, triez et testez vos solutions

En réunissant les informations indispensables pour résoudre les problèmes rencontrés par les utilisateurs, vous devez être à même de les résoudre. Les solutions une fois regroupées, identifiez celle qui correspond le plus aux attentes des utilisateurs que vous ciblez. Après avoir réussi à trouver la meilleure solution, il ne vous restera plus qu’à en tester l’efficacité opérationnelle et à la mettre en œuvre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *